Droit d’initiative – consultation publique: Montréal annonce une consultation publique pour réduire la dépendance aux énergies fossiles

Montréal, le 30 juin 2015 – Le maire de la Ville de Montréal, M. Denis Coderre, confirme la tenue d’une consultation publique portant sur les énergies fossiles et les initiatives municipales à mettre en œuvre afin de réduire la dépendance aux énergies fossiles. Ce mandat donné à l’Office de consultation publique de Montréal permettra à l’organisme de préparer la consultation cet été afin que celle-ci soit menée à l’automne 2015.   L’objet de la consultation publique étant vaste, la Ville souhaite établir les sujets précis sur lesquels sera consulté le public, soit :–        La réduction de la consommation des énergies fossiles. Une portion très significative de la consultation portera sur les transports, un secteur représentant de bonnes perspectives de gain en matière de réduction de la consommation d’énergie fossile et de réduction de GES. Le plan de transportet le plan de réduction des émissions de GES de la collectivité montrélaise 2013-2020 seront notamment abordés. Le secteur des bâtiments sera également scruté puisqu’il représente des opportunités à saisir à court terme; –        Le virage vers les énergies renouvelables. Bien que Montréal bénéficie déjà d’un approvisionnement en hydroélectricité, le recours à de nouvelles formes d’énergie renouvelable contribuant à réduire davantage les émissions de GES, telles que la biométhanisation et la géothermie, fera partie des thèmes abordés.–        Le développement et les outils économiques. Dans une perspective globale, la consultation permettra d’identifier les enjeux économiques, les coûts environnementaux, les outils fiscaux existants et les modes de financement originaux à mettre en place.  La consultation publique sur les énergies fossiles permettra d’atteindre plusieurs objectifs de la Ville, dont : – informer et sensibiliser les citoyens sur l’état de situation en matière de consommation d’énergie fossile, incluant les secteurs émettant le plus de gaz à effet de serre (GES);– faire connaître les mesures de réduction de GES initiées par la Ville;– identifier de nouvelles pistes de solutions pour lutter contre les changements climatiques dans le contexte montréalais.
« Cette consultation publique tombe à point nommé dans le contexte où la Ville souhaite intensifier ses actions en matière d’environnement et trouver des solutions rapides et novatrices pour limiter les  impacts des changements climatiques. Je souhaite que les montréalaises et montréalais participent en grand nombre aux échanges. D’autant que la consultation aura lieu en marge de la tenue de la Conférence de Paris (COP21), source d’inspiration pour créer des économies résilientes et sobres en énergie fossile », a conclu le maire de Montréal. HyperliensPour en connaître davantage sur le droit d’initiative de la Ville de Montréal, consulter le site Internetville.montreal.qc.ca. Cliquez iciPour en savoir plus sur l’Environnement à la Ville de Montréal, consulter le portail Internet. Cliquez iciPour suivre cette consultation publique et les autres travaux de l’Office de consultation publique de Montréal, se référer au site Internet de l’organisme, soit ocpm.qc.ca