« Le droit au logement, le droit à la ville » – Le CCA présente le processus du SAAL: le logement au Portugal de 1974 à 1976

Une exposition documentant l’expérience innovante qui permit aux architectes et aux citoyens de créer ensemble des logements et assurer à tous une place dans la ville.

Du 12 mai au 4 octobre 2015, le Centre Canadien d’Architecture (CCA) présente Le processus du SAAL : Le logement au Portugal de 1974 à 1976. Il s’agit de la première exposition d’envergure documentant le SAAL, une expérience architecturale et politique novatrice visant à répondre aux pénuries extrêmes de logements et à la détérioration des conditions de vie au Portugal. Sous l’appellation de Serviço Ambulatório de Apoio Local (SAAL), ou Service ambulant de soutien local, ce projet lancé par le gouvernement déploya des architectes dans l’ensemble du territoire portugais afin d’élaborer des solutions résidentielles qui donnent une place dans la ville aux populations défavorisées.

Le caractère idéaliste et ambitieux de ce projet se retrouve dans l’esprit révolutionnaire qui régnait depuis le coup d’État de 1974 qui mit fin au régime dictatorial de l’Estado Novo. Le gouvernement démocratique nouvellement créé garantit son soutien financier afin d’aider le processus social « de la base vers le sommet », dans lequel se sont impliqués les architectes, les associations de résidents et les citoyens. Les architectes dirigeaient des équipes techniques (appelées « Brigades ») et concevaient les projets en collaboration avec les résidents, plutôt que pour eux. En à peine 26 mois, le SAAL produisit 170 projets dont ont pu bénéficier plus de 40 000 familles.