Compte rendu: Table ronde du 3 février 2015: La fiscalité municipale – Nouveaux outils pour le financement municipal

Sur invitation de l’Institut de politiques alternatives de Montréal (IPAM), une trentaine d’acteurs montréalais se sont réunis le 3 février 2015, dans le but d’échanger sur la fiscalité municipale et sur des modes de financement alternatifs pour les municipalités québécoises en général, et pour la métropole en particulier.

Sous forme de discussion ouverte, les échanges ont permis aux participants de divers horizons de comparer leur perception de la problématique et leurs idées. La discussion a principalement porté sur les avantages et les inconvénients de l’impôt foncier et des modes de financement alternatifs, sur le cas spécial de Montréal et sur les moyens à prendre pour obtenir, à long terme, la ville que l’on veut. Au cours des prochains mois, le statut de Montréal sera révisé par le gouvernement du Québec afin de lui accorder plus de pouvoirs et de diversifier ses sources de revenus. Le compte rendu des échanges mènera à la production d’un mémoire de l’IPAM sur le sujet pour guider l’organisme dans sa participation aux discussions à venir.

Vous trouverez le compte rendu de la table ronde : 

Table-ronde_3février2015_compte-rendu1

Téléchargez le compte rendu ici.

Vous trouverez aussi le canevas détaillé d’une mémoire de l’IPAM en vue de l’adoption d’un statut spécial pour Montréal en avril 2015 : 

Mémoire-IPAM-Fiscalité-municipale.canevas.27fév

Téléchargez le mémoire ici.